Accompagner l’adoption et la mise en œuvre du COV

Le Gnis a poursuivi ses actions en faveur de la promotion du COV (Certificat d’Obtention Végétale) : il a organisé en mai 2017 un séminaire avec l’UPOV (Union Internationale pour la Protection des Obtentions Végétales). Le Gnis a également participé à des séminaires ou ateliers en Asie pour expliquer comment la France mettait en œuvre les dispositions sur les droits des agriculteurs.
En Afrique, le Gnis a poursuivi son soutien aux deux organisations ARIPO (African Regional Intellectual Property Organization) et OAPI (Organisation Africaine de la Propriété Intellectuelle) en les accompagnant dans la mise en place d’un système harmonisé et régionalisé de protection des obtentions végétale dans leurs pays (anglophones pour l’ARIPO et francophones pour l’OAPI). Dans le cadre de son partenariat avec l’ARIPO, le Gnis a participé à la conférence diplomatique à Harare pour promouvoir l’adoption du protocole d’Arusha dans les pays membres de l’ARIPO. Il a également participé à un séminaire de sensibilisation en Sierra Leone. En qualité de partenaire coopérant, le Gnis a appuyé l’OAPI dans la rédaction de sa demande de subvention auprès de la Commission européenne dans le cadre de son projet « Renforcement et Promotion du système de protection des obtentions végétales de l’OAPI et dans les États membres de l’OAPI ».