Assurance aléas climatiques  : évaluer les impacts

Le printemps 2016 a permis de planifier les premières discussions entre la section et les assureurs. Objectif ? Aboutir à la mise en place d’une assurance contre les aléas climatiques. Le dossier a été engagé en 2014. En effet, la production de semences de tournesol a été particulièrement sujette en 2014 à des épisodes climatiques anormaux, posant des problèmes nouveaux en matière de prise en charge d’assurances agricoles. Les assureurs ont exigé des agriculteurs-multiplicateurs de fournir des preuves documentées de l’incidence de ces épisodes comme cause de perte de rendement ou de qualité de la culture.

La section a donc entrepris de réaliser des argumentaires permettant d’établir l’aléa comme cause directe du manque à gagner sur la production et de quantifier la perte advenue. Ces argumentaires ont été finalisés en tournesol, et restent à valider en colza.