Assurer la promotion des semences certifiées

champs

Dans un contexte économique particulièrement tendu, encore dégradé par la récolte 2016 catastrophique, la section a choisi de maintenir cette année encore ses actions de valorisation et de promotion de la semence certifiée.

Plusieurs actions ont ainsi été menées en parallèle sur la campagne.

Tout d’abord, une campagne média de promotion des semences certifiées a été réalisée tout au long du printemps et de l’été 2016.
Des encarts publicitaires et bannières ont été insérés dans les grands titres de la presse papier
agricole (La France Agricole, Arvalis & Terres Innovia Info, Réussir Grandes Cultures, etc.) et sur les principaux sites web spécialisés (Agriaffaires, Agritel, Pleinchamp.com) mais aussi au travers de newsletter (Lettre Yvoir). Chacun de ces visuels souligne un bénéfice majeur apporté par la semence certifiée : progrès génétique, praticité et gain de temps, qualité sanitaire, faculté germinative, préservation de l’environnement et de la santé de l’agriculteur grâce à une application optimisée des traitements de semences.

Ensuite, la section a renouvelé son jeu concours auprès des agriculteurs utilisateurs de semences certifiées afin d’en favoriser la vente précoce. Accessible sur les bannières de plusieurs sites web tels que Agritel, Agriaffaires et Semences-cereales-certifiees ou encore directement sur les Culturales, ce quiz, valable du 15 au 18 mai 2017, a réuni 1 061 participants répartis sur toute la France, un record ! Chacun des 18 gagnants tirés au sort recevra l’équivalent de 15 hectares de semences certifiées de la variété de son choix.

Enfin, la section a édité des kits de promotion des semences certifiées, contenant l’ensemble de ses supports de communication : posters, argumentaires « les incollables » en version papier et numérique via une clef USB dédiée. Cette clef, outre de nombreux supports numériques complémentaires, contenait l’ensemble des éléments du jeu concours. Distribués à l’occasion des cinq rencontres régionales annuelles, ces kits ont également été envoyés à plus de 200 distributeurs de semences français.