Auprès du grand public

affiche-semer-lin

Le lin est une culture écologique en plein essor et encore méconnue du grand public. Pour la valoriser, le site Lelin-cotenature.fr a été mis en place le 1er juillet 2007, soit déjà 10 ans, en partenariat avec toute la filière (agriculteurs producteurs de lin, teilleurs privés et coopératifs…). Sur la campagne 2016/2017, une augmentation de 22 % des sessions et du nombre d’utilisateurs a été constatée sur le site. Ce dernier a en effet été remis à jour et il propose les dernières actualités et nouveautés du secteur et la filière.

Animateur du site, le Gnis a mené une campagne d’information auprès des liniculteurs cette année, afin qu’ils en deviennent ambassadeurs. Ces derniers commandaient des sachets de graines de lin, qu’ils pouvaient alors distribuer à leurs contacts.

Cette action a aussi pleinement contribué au gain de visibilité du site internet. Sur le Salon International de l’Agriculture 2017, la section Lins du Gnis a également proposé deux animations auprès du grand public sur cette filière et ses enjeux. Plus globalement, sur les différents salons auxquels a participé le Gnis, des sachets de semences de lin étaient offerts et plusieurs panneaux sur la filière étaient présentés. Ils retraçaient par exemple les améliorations apportées par la création variétale, en termes de réponses aux marchés, de qualité de semence, de lutte contre les maladies, etc.

Pour la première fois, le Gnis a organisé un concours photo sur son site internet autour de cinq thèmes : le lin au potager et sur les balcons, le lin et l’agriculture, le lin et l’habillement, le lin et le sport et le lin et la maison. L’objectif était de faire connaître et de valoriser les usages et les utilisations du lin auprès du grand public. Le jury, composé de professionnels de la filière, a enregistré 200 participations.

Tous les contributeurs ont reçu un sachet de semences de lin high-tech. Centré sur la période de semis, ce concours photo sera reconduit l’année prochaine lors de la période de floraison en juin et d’arrachage en juillet.