Commercialisation des espèces fruitières

La promulgation de la directive européenne 2008/90 concernant la commercialisation des matériels de multiplication de plantes fruitières destinées à la production de fruits a nécessité la rédaction d’un nouveau règlement technique pour la production et le contrôle des plants certifiés de fraisiers.

Désormais, tous les fournisseurs de plants devront être enregistrés et seules les variétés bénéficiant d’une inscription ou d’une protection en France ou dans un autre État Membre pourront être certifiées. Les producteurs de plants de fraisiers devront également enregistrer toutes les opérations de surveillance des points critiques sur le plan sanitaire,
mais également de suivi et de contrôle du matériel. La liste des principaux organismes nuisibles à contrôler a été modifiée. Enfin, la commercialisation des plants devra être réalisée en emballages inviolables.

Ce projet de règlement est en cours de validation par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Il sera ensuite présenté aux producteurs pépiniéristes concernés.