Concertation sur la directive européenne de commercialisation des semences et plants

tracteur

Suite à l’abandon du projet de règlement sur la commercialisation des semences et plants, la Commission européenne a indiqué aux États Membres qu’elle était prête à recevoir des propositions de révision des directives actuelles.

Trois réunions de travail ont donc été organisées avec l’ensemble des familles membres de l’interprofession.

Elles ont permis l’étude des propositions des autres États Membres pour conduire, en juin 2017, à la transmission au ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation des positions défendues par l’interprofession.