Garantir la qualité variétale et technologique des semences

Depuis 1962, les pouvoirs publics ont délégué au Gnis le contrôle de la qualité et, pour les espèces agricoles, la certification des semences et plants. Au sein du Gnis, ce contrôle est assuré par le Soc (Service officiel de contrôle et de certification). Le Soc contrôle et certifie que les entreprises du secteur appliquent les règlements arrêtés par le ministère de l’Agriculture. Son action se concrétise par l’apposition d’un certificat officiel sur chaque emballage de semences et plants répondant aux normes de qualité.