La certification apporte 3 garanties

La certification des semences et des plants apporte trois garanties majeures :

  •  La garantie de l’identité et, pour les espèces agricoles, de la pureté variétale. En effet, les agriculteurs ont besoin d’être assurés de la conformité des semences ou plants qu’ils achètent avec la variété choisie. Ainsi, ils peuvent planifier la récolte qu’ils souhaitent et peuvent répondre aux attentes de leurs clients industriels, distributeurs et consommateurs.
  •  La garantie des qualités technologiques des semences. Celles-ci regroupent, d’une part, la pureté spécifique des semences (c’est-à-dire l’absence quasi-totale d’impuretés comme la terre, les débris, les grains cassés et d’autres espèces de plantes) et d’autre part, leur faculté germinative, soit leur capacité à germer.
  •  La garantie de la qualité sanitaire pour un certain nombre d’espèces (pomme de terre, luzerne, tournesol…), c’est-à-dire la garantie que les semences et plants sont exempts de maladies (champignons, virus, …).