Promouvoir les multiples usages du maïs auprès du grand public

3-cetepimetpate1La communication « Cet épi m’épate » a connu de nouveaux développements en 2015 et 2016. Cette campagne a été lancée en 2014 par la FNPSMS (Fédération nationale de la production des semences de maïs et de sorgho), l’AGPM (Association générale des producteurs de maïs), l’UFS (Union française des semenciers) et le Gnis. Objectif ? Faire découvrir au grand public sous un angle nouveau les multiples usages du maïs, cette plante « épatante ».

En 2015 et 2016, les grands titres de la presse nationale et 62 titres de la presse quotidienne régionale ont relayé la campagne de communication. Des chroniques radio ont été diffusées sur les ondes, notamment à travers un partenariat avec RTL. Le Salon de l’agriculture a permis des animations spécifiques, qui ont été relayées sur les comptes Twitter du Gnis, remportant l’intérêt des internautes.

 

 

 

 

3-cetepimetpate2Ainsi, le tweet relatif à l’animation pop-corn a suscité potentiellement 3 250 vues avec ses 21 retweets !

Une conférence de presse organisée par l’AGPM et dédiée à « Cet épi m’épate » s’est tenue le 28 avril 2016. Elle a rassemblé 7 journalistes.

Par ailleurs, une nouvelle vidéo de Youtuber destinée à promouvoir le maïs plus particulièrement auprès des jeunes générations a été planifiée, pour un lancement en septembre 2016. Elle fait suite au succès de « Comment rendre fou un agriculteur » ‒ vidéo réalisée avec le Youtuber Gonzague et visionnée plus de 800 000 fois ‒ et « 4 trucs étonnants sur le maïs » ‒ réalisée avec Poisson fécond et vue plus de 1 million de fois !

Enfin, le site cetepimepate.fr a enregistré plus de 4 000 visites, sur les seuls mois de mai et de juin 2016.