Redonner de la compétitivité à la filière

raygrass-italie

La section a réalisé une étude comparative sur les filières de production de semences fourragères dans cinq pays européens : la France, l’Italie, la République Tchèque, le Danemark et l’Allemagne. Elle porte sur les semences de luzerne, trèfle violet, ray-grass d’Italie et ray-grass anglais. La récolte de données a duré 9 mois et s’est terminée par la rencontre de 23 experts des filières semences des pays ciblés. L’objectif ? Améliorer la compétitivité de la filière Semences fourragères. Cette étude est née du constat fait par les professionnels que la filière Semences fourragères est importatrice nette (60 % du marché intérieur est couvert par la production française – à l’exception de la luzerne, où la France est exportatrice nette), avec un sentiment d’érosion de ses parts de marché. Cette étude a mis en avant plusieurs pistes de travail et elle sera finalisée à la fin de l’année 2017 en s’appuyant sur des méthodologies éprouvées d’études de compétitivité.