Soutien à la recherche

raygrass-italie

Sur la campagne 2016/2017, la mise en œuvre de l’accord interprofessionnel, qui vise le renforcement de la recherche en matière d’obtention végétale, s’est poursuivie. Il avait été signé en février 2016 par l’UFS (Union Française des semences), la Fnams (Fédération nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences), la CNE (Confédération Nationale de l’Élevage) et l’AFPF (Association Française pour la Promotion Fourragère), représentant respectivement la sélection/production, la multiplication et l’utilisation par les éleveurs. Un nombre significatif d’agriculteurs-multiplicateurs ont répondu favorablement à l’appel de fonds visant à soutenir la recherche sur les semences fourragères.
Cet effort servira à l’ensemble de la filière et renforcera sa pérennité : il aura des répercussions sur la qualité des variétés proposées et donc sur les performances économiques des élevages.