GNIS

img-generique-gnis

Missions interprofessionnelles

FAIRE CONNAÎTRE ET COMPRENDRE LA FILIÈRE

La médiatisation croissante des enjeux des semences et plants donne lieu à des interprétations contraires aux ambitions des professionnels. Face à cette situation, le GNIS communique et explique à tous les publics, dans un souci de pédagogie et de déconstruction des idées reçues, la réalité de la filière semences et les opportunités qu’elle représente pour l’avenir.

illustration-missions-interprofessionnelles-3
illustration-missions-interprofessionnelles-4

« Expliquer ce qu’est le GNIS en deux minutes», ce défi est relevé dans une vidéo en motion design publiée sur la chaîne YouTube et le site internet du GNIS via des animations commentées.

Les missions et fonctionnement de l’interprofession, ainsi que les forces et enjeux de la filière, sont présentés de façon pédagogique et synthétique pour un maximum de visibilité auprès du grand public.

Donner la parole aux agriculteurs et à tous ceux qui participent à la production agricole, telle est l’ambition d’#Agridemain, premier mouvement porté par les principales organisations du secteur agricole, dont le GNIS.

En s’emparant de tous les moyens de communication, comme la vidéo et les réseaux sociaux, près de 300 agriculteurs ambassadeurs, dont plusieurs dizaines d’agriculteurs-multiplicateurs, prennent la parole et donnent à voir la réalité de leur métier au grand public. Accompagnés et formés, ils sont présents dans de nombreuses manifestations régionales et nationales, dont le Salon International de l’Agriculture. Depuis trois années, plusieurs d’entre eux ouvrent leurs exploitations à des visiteurs dans le cadre de l’AgridemainTour à la période des moissons.

Dans le cadre d’un partenariat avec Mon quotidien, publication dédiée aux enfants, le GNIS a participé à la réalisation, en décembre 2017, d’un numéro spécial pour faire découvrir l’univers des semences.

Huit pages documentées et illustrées pour comprendre l’amélioration variétale, son utilité, son histoire et son fonctionnement. Cette publication a été diffusée aux 59 000 abonnés du journal, et à 7 000 enseignants ou responsables de centres de documentation des établissements scolaires. Il est aussi distribué depuis, lors de toutes les manifestations grand public auxquelles participe le GNIS, comme le Salon de l’Agriculture, et permet d’accompagner la communication vers les enfants de nombreuses structures publiques ou privées, telles que des associations ou municipalités.

Pour commander le poster Mon Quotidien

Comme chaque année, le GNIS a été présent au Salon International de l’Agriculture au travers de deux dispositifs : l’Odyssée Végétale, et le plateau TV #VillageSemence.

Au sein de l’Odyssée Végétale, outil pédagogique collectif de tous les acteurs des productions végétales, le GNIS a valorisé le rôle de la semence, à l’origine de toutes les cultures végétales, et donc de tous les produits qui en sont issus, et celui de la filière dans le maintien et le développement de la biodiversité. 7 000 brochures grand public et 5 000 échantillons de semences y ont été distribués.

Le plateau TV #VillageSemence a accueilli plus de 400 invités professionnels, politiques et personnalités de la société civile. Toutes les émissions étaient diffusées en direct via le live tweet @VillageSemence ; de même une page Facebook et Instagram reprenaient l’essentiel du plateau et de ses coulisses. La ligne éditoriale du plateau était tournée vers les acteurs institutionnels. Nombreux parlementaires, élus locaux et ministres sont venus échanger autour de la thématique « innovation et enjeux de société », fil rouge de cette édition.

Pour la 2e année, une newsletter quotidienne en format vidéo était envoyée chaque matin à 8 000 professionnels de la filière. Extraits d’émissions, reportages, tweets incontournables, chiffres marquants et interviews de personnalités : elle relatait au quotidien la façon dont la filière semences, ses métiers, son savoir-faire et ses préoccupations avait été valorisée et expliquée aux différents publics du salon.

En 2018, le GNIS a rejoint la liste des partenaires de la 29e Semaine du goût, qui font de ce temps fort de la rentrée un moment de convivialité autour de notre patrimoine culinaire.

Une fiche pédagogique expliquant la diversité des espèces et variétés de graines, de fruits et légumes, leurs productions et utilisations, a été mise à disposition des 5 800 enseignants participant avec leurs classes.

Utilisant tous les moyens de communication, supports écrits, vidéo ou réseaux sociaux, c’est l’information sur la filière semences et ses enjeux qui passe auprès des publics.