GNIS

LE GNIS ACCOMPAGNE LES CHANGEMENTS DE LA SOCIÉTÉ

Vers une évolution de la gouvernance du GNIS dès 2020

Dans le cadre du plan de filière semences et plants, le GNIS avait pris l’engagement d’adapter sa gouvernance pour être mieux à l’écoute des filières et de la société au moment du renouvellement de ses instances en 2020.

Dès le mois de mars 2019, le Conseil d’administration a décidé de porter auprès du ministre de l’Agriculture, une demande d’évolution de sa composition, fixée par décret en Conseil d’État, en vue de permettre une représentation des utilisateurs par l’ensemble des syndicats généralistes représentatifs des agriculteurs. Une modification du décret constitutif du GNIS est attendue en amont du Conseil d’administration de septembre 2020, qui débutera le nouveau mandat triennal.

Par ailleurs, le Conseil d’administration a voulu des principes communs de fonctionnement des Conseils de section concernant la composition de leurs collèges. Sur la base de ces orientations, les Conseils de section ont adopté des modifications de leur composition. Au total, 10 nouvelles fédérations professionnelles participeront aux travaux des Conseils de section à compter d’avril 2020. Par ailleurs, pour renforcer les liens avec l’aval, les interprofessions par filière seront invitées à suivre les travaux des Sections.